AGDEZ

Bienvenue dans l’une des plus belles régions du Sud marocain.

Dominée par le jbel Kissane, la petite ville d’Agdz niche à l’entrée de la célèbre vallée du Drâa à 70 km au sud-est de Ouarzazate. Ouvrant la voie vers le Sud et Zagora, dernière ville avant le désert, elle est une étape importante pour découvrir l’arrière du pays et les grandes dunes de sable.

Longtemps capitale de la région Mzgita, jalonnant l’ancienne piste caravanière reliant Marrakech à Tombouctou, Agdz est aujourd’hui une bourgade paisible et pittoresque, articulée autour de sa place principale où terrasses, échoppes et marché aux dattes contribuent à créer une atmosphère chaleureuse et détendue.

En contrebas, aux abords de la palmeraie, se trouvent l’ancien village, les maisons traditionnelles, les jardins …

Les habitants, berbères (ou « amazigh »), perpétuent ici les traditions ancestrales d’accueil et d’hospitalité.

 

A NE PAS MANQUER …

Le souk hebdomadaire

L’un des plus importants de la région, il se tient le jeudi matin (à la sortie du village en direction de Zagora).

La palmeraie

Reconnue patrimoine de l’Unesco, ses jardins hauts en couleurs et en senteurs, ceints de murs en pisé, à l’ombre des palmiers sont une oasis de fraîcheur durant les chaudes journées d’été. Les cultures sont entretenues avec soin grâce à un savant réseau de petits canaux d’irrigation nommés « seguias ». L’activité séculaire et le sourire de ses occupants offrent au promeneur la merveilleuse sensation d’un jardin d’Eden.

Le Jbel Kissane

Reconnaissable par sa forme de plat à tagine, son sommet (1535 m) surplombe remarquablement Agdz et flamboie au coucher du soleil. Sa longue arrête rocheuse borde l’Oued Drâa sur une quarantaine de kilomètres.

La kasbah Caïd Ali

Entre les anciens villages fortifiés d’Agdz et Aslim, derrière un rideau de palmiers, se cache la façade bicentenaire de cette belle kasbah patiemment restaurée et encore habitée par les descendants du Caïd (visites guidées quotidiennes).

Tamnougalt

Sur la rive gauche du Drâa, à 5 km au sud d’Agdz sur un promontoire rocheux, se dressent les ruines d’une impressionnante kasbah jouissant d’un panorama exceptionnel. En contrebas, le village fortifié de Tamnougalt datant du XVIe siècle est l’un des plus anciens ksours de la vallée.

Les cascades de Tizgui

10 km de piste à travers un paysage lunaire et 10 minutes de marche suffisent pour atteindre la fraîcheur de la cascade et de sa piscine naturelle. Il est possible de s’y baigner et d’y boire un thé à la menthe.

Tamnougalt mellah et kasbah